Randonnée en Corse et chambres d'hôtes avec Vallecime
Nos accompagnateurs - Photothèque - Livre d'Or - Venir en Corse - Contact -

Quelques conseils pour la pratique de la randonnée -

Nos conseils :
La randonnée en Corse - La randonnée avec Jean-François Luciani - Conseils pour la pratique de la randonnée

Pratiquant la randonnée depuis l’âge de 5 ans, après un parcours digne d’un sportif de haut niveau, Jean François vous donne quelques conseils pour aborder la montagne corse :

1. Préparation physique

Pour entamer, une bonne preparation physique, il est bon de démarrer en douceur notamment pour les débutants : marcher, laisser votre voiture au garage; préférer les escaliers à l’ascenseur; le week end effectuer des randonnées de plusieurs heures en terrain varié si possible. Quelques footings seront les bienvenus. Ils seront suivis de quelques exercices d’assouplissement et pour les chevilles (très malmenées en terrain varié) faites des exercices de proprioceptions.

2. Le matériel

Les chaussures
Personnellement je privilégie les chaussures légères type trail, que j’utilise depuis les années 1980, car ells apportent légèreté, confort et amorti. En Corse où le rocher domine, les chaussures dites de Taril vous apportent une précision et adaptation au terrain largement supérieures aux chaussures rigides et semi-rigides. Ainsi sur le GR20, en terrain sec, la chaussure légère sera la mieux adapté. Un travail régulier en proprioception vous garantira d’entorse à la cheville si vous jugez que votre cheville est un peu faible ou affaiblie par des accidents antérieurs. Avec de bonne chaussures, privilégiez de bonnes chaussettes en coton. Méfiez vous de certaines chaussettes en synthétiques dite Running qui chauffent le pied dans l’effort et entraine ampoule et irritation.

Le sac à dos
Pour vos randonnées de plusieurs jours, privilégiez un sac de 70 litres avec ceinture ventral et bretelles larges. Evitez un sac à dos avec poches laterales qui peut s’avérer dangereux dans les passages rocheux du GR20.
Pour les randonnées à la journée, un sac de 25 à 30 litres sera largement suffisant.

Le réglage du sac : le poids de votre sac doit se concentrer sur le milieu du dos. Le sac à dos doit reposer sur le bassin, d’où l’importance de la ceinture ventrale qui doit être serrée sur l’os iliaque. Les bretelles quant à elles ne doivent pas être trop serrées.
Un sac à dos ne doit pas compter trop de poches, deux poches supérieures suffisent, et un minimum de sangles. Trop de sangles alourdissent inutilement le poids du sac à dos.
Le fond de sac : il est bon qu’il contienne une couverture de survie (et selon la saison et vos besoins un sac de couchage adapté aux temperatures), un vêtement de rechange, une paire de chaussette, le tout dans un sac en plastique pour les protéger de l’humidité. Dans les poches supérieures de votre sac, on trouvera lunettes, gants (suivant saison) briquet, couteau, boussole ou GPS, carte au 25 000è et sursac.
Pour vous protéger contre la pluie, optez pour une veste type Gore tex impermeable et respirante. Evitez le “poncho” car on ne voit pas ses pieds, surtout en cas de vents importants ou les imperméables type Kway, véritables “saunas” portatifs. Enfin, il existe de nos jours d’excellents sous vêtements techniques qui vous permettent de bannir les tee shirts en coton qui fixent la transpiration.
Enfin une casquette est aussi efficace par temps chaud qu’en temps de pluie car elle empêche l’eau de ruisseler dans les yeux.
Un camel back de 2 litres est indispensable car il permet de s’hydrater régulièrement (toutes les 20 minutes).

En ce qui concerne les bâtons de randonnée, c’est selon moi une mode qui peut coûter cher vu les prix pratiqués par les commerces spécialisés qui font tous les efforts possibles pour vous vendre des bâtons toujours plus beaux, plus sophistiqués et plus chers aussi. Sachez que malheureusement rien ne remplacera vos jambes !!! Dans tous les cas privilégiez les bâtons rigides en un seul brin, les bâtons télescopiques étant plus lourds. Les bâtons en carbone les plus chers sont sur le GR20 les plus fragiles et les plus dansgereux dans certaines situations.

Vallecime propose les bâtons les plus légers, les plus efficaces, les plus naturels : les bâtons en bambou utilisés depuis la nuit des temps mais quelque peu améliorés pour une utilisation sur le GR20. Jean François vous fera partager sa technique propre dans l’utilisation de ces bâtons, telle qu’il la mise au point pour son record en 2000.

 

Nos conseils :
La randonnée en Corse - La randonnée avec Jean-François Luciani - Conseils pour la pratique de la randonnée

 
Randonnee en corse hiking in Corsica